Association des femmes ADN : Ensemble vers la responsabilisation des femmes

Dans le cadre du projet Folk Hojskole ou « Sekoly Ambony ho an’ny Vahoaka » initié par le parti Liberal ADN, une descente a été faite par ses membres dans la commune rurale d’Ampanotokana le 13/05/17.
Inspiré de la démarche Hojskole au Danemark, le « Sekoly Ambony ho an’ny Vahoaka » est un concept d’éducation citoyenne qui offre à tous, surtout aux adultes les possibilités d’enseignement, de pratique et d’échange directe à travers des formations spécifiques.
Cette visite auprès de la population locale figure parmi les priorités de ce parti car elle vise non seulement à véhiculer l’idéologie du parti et à connaitre les besoins locaux mais aussi à responsabiliser les paysans dans la protection de l’environnement. Cette question sur l’environnement fera entre autre l’objet de la thématique qui sera présentée par le chef de file du parti ADN lors de la grande Assemblée Générale des partis libéraux du monde entier à Andorre ce mois de Mai.
Les femmes ADN ont donc montré l’exemple samedi dernier en faisant des approches de proximité à travers des portes à portes dans plusieurs maisons.

Séance de porte à porte faite au niveau d’un foyer à Ambatomitsangana, Ampanotokana


La Famille Raseta a accueilli chaleureusement l’équipe ADN

Des activités de reboisement ont également été faites durant cet événement. Une initiative qui reflète la volonté ferme du parti à participer à la protection de l’environnement et à la valorisation de l’agriculture dans les communes rurales.

Des arbres fruitiers ont été choisis spécifiquement pour ce reboisement


Les femmes ADN engagées dans la politique de développement de Madagascar


Ambiance conviviale durant la descente sur terrain

« Agir ensemble pour le développement rapide et durable ». Voilà une devise que le parti ADN véhicule partout au niveau de la grande île dans sa quête de la refondation de la Nation. Une refondation qui est déjà en marche…

 

Venez adhérer à ADN