L’état calamiteux des infrastructures publiques à Madagascar

L’autonomie budgétaire des régions, districts et communes est primordiale pour leur développement. Lors des tournées politiques du Parti dans plusieurs régions de Madagascar, nous avons constaté le piteux état des bureaux administratifs et des infrastructures publiques. C’est l’une des raisons pour laquelle le Parti ADN, conduit par Edgard Razafindravahy, exige l’autonomie budgétaire et décisionnelle de tous les responsables étatiques au niveau des collectivités locales.

13396783_1439009532792069_1801461564_o
La commune rurale d’Ankililaoka en très mauvais état

13388898_1439009239458765_1057733748_o
Commune rurale de Maintinandry

13383736_1439008762792146_827841095_o
La Mairie de la Commune Rurale d’Ambaliha

12650656_1320522244640799_2009208085_n
L’Ecole Primaire Publique d’Antanetilava inondée

Ces photos sont prises lors des tournées de l’équipe ADN. Sur place, nous avons constaté l’impuissance des responsables au niveau des communes et fokontany face aux problèmes qui minent leurs communautés.

 

ADN, c'est votre parti !