Formation Maroy – Des jeunes éduqués à la prise de responsabilité

Afin de satisfaire le désir de nombreux jeunes de pouvoir prendre en main leur avenir et leurs responsabilités par rapport à la nation, l’Association des jeunes au sein du parti Arche de la nation (ADN) organise une formation dénommée MaRoY, « Malagasy Roots Young ». Cinquante-six étudiants issus des Universités et Instituts d’enseignement supérieur publics et privés ont bénéficié de la première partie de cette formation, du 2 au 16 décembre derniers. Le chef de file de l’ADN, Edgard Razafindra­vahy a assisté à sa clôture.
Des jeunes âgés de 18 à 35 ans, inscrits dans diverses filières comme la sociologie, les mathématiques ou l’économie, ont participé à cette première édition de MaRoY. 
Tous les samedis au siège des jeunes ADN, ils ont suivi et étudié six thèmes. Ainsi, Bonaventure Raderarivelo, vice-président de l’ONG SOS Village d’enfants et en même temps coordonnateur national de l’ADN, a inauguré la formation avec le thème sur la jeunesse et le savoir-vivre.

Luc Narda Andriana­hasina, président des jeunes ADN a exposé aux participants à la formation MaRoY les méthodes de direction et les structures d’un parti politique. La notion de leadership à été inculquée aux cinquante-six partici­-pants par Naina Randria­mananjara, directeur général de la télévision RTA. Tandis que le marketing politique n’aura plus de secret pour eux grâce à Manovosoa Rakotovao.

La pratique
Comme l’objectif de ces jeunes consiste à devenir plus tard des responsables au sein de la nation, l’exposé du chroniqueur politique Ismaël Razafinarivo sur l’histoire de Madagascar et les régimes existant jusqu’à présent leur sera sûrement d’une grande utilité. De même, Sylvain Ranjalahy, administrateur délégué du groupe L’Express de Madagascar, a appris aux jeunes participants au MaRoY les subtilités des Institutions des différentes Républiques qu’a vécues la Grande île. Enfin, Jaona Ratefiarivony, député de Madagascar élu à Tsara­tanàna, leur a parlé de la bonne gouvernance.
La deuxième partie de cette formation initiée par les jeunes ADN débutera le samedi 6 janvier 2018, au cours de laquelle d’autres thèmes seront examinés et les participants passeront à la pratique. Ainsi, ils visiteront les Institutions, de nombreuses entreprises, et ils rencontreront de hauts responsables du pays.

 

Votre proposition de projet est notre projet