Nirina Ratolojanahary

D’après les statistiques internationales rendu publics chaque année, Madagascar fait partie des pays les plus pauvres du monde et cette situation s’empire d’année en année. Par contre des constatations ou autres enquêtes disent que notre île fait partie aussi des plus beaux, riches en biodiversité et en ressources minières.
Quelle que soit la formulation, ces chiffres sont désespérants. A cela, il faut ajouter les évaluations de la sécurité, des risques sanitaires qui découragent et anéantissent le tourisme. Il y a les risques élevés pour les investisseurs lorsque les statisticiens calculent les probabilités de crises politiques, sociales. Des perspectives peu reluisantes, en somme c’est triste et ça rend mal au cœur de voir que la population malagasy vit au dessous du seuil de la pauvreté avec les richesses que possède notre Pays ; Tout ça cause d’une mauvaise gouvernance et de l’égoïsme des dirigeants qui se sont succédé. Il est temps de conscientiser la population malagasy à prendre ses responsabilités en tant que citoyen ; pour qu’elle puisse prendre en main sa vie sans toujours être dépendant.
Pour moi, la création du Parti Antoka sy Dinan’ny Nosy, qui est un parti fondé à la base, avec les idéologies de ER, est la seule issue pour arriver à un changement de comportement et de mentalité, et nous servira d’ étrier pour contribuer au développement moral et social de chaque individu.

Si on a toujours véhiculé la création d’un parti provenant de la base, c’est pour mieux conscientiser chaque individu qu’il est le premier responsable de son développement et de sa communauté. Lui et sa communauté, eux seuls connaissent vraiment les difficultés rencontrés au quotidien, leur ressources et aussi comment améliorer leur niveau de vie ; cela pour mieux cerner et élaborer une politique de développement locale qui sera forcément efficace et que eux même vont mettre en pratique avec l’aide du parti.
Le problème est que, c’est devenu une habitude pour les Malagasy de voir les non faits, l’injustice, les vols, la corruption, les mauvais plans, des promesses en l’air et des excuses qui sonnent creux. Mais surtout la pauvreté alors qu’on vit dans un pays riche. Des richesses qui sont devenues propriété des minorités.

Plusieurs idéologies et programme de développement qui sont véhiculés par ER lors des élections présidentielles de 2013 dont : la décentralisation, la mise en place d’une structure de gestion économique fondé à la base…. En plus de ses qualités en tant qu’entrepreneur (sérieux, compétant et juste que les actionnaires et entrepreneurs étrangers lui ont tous fait confiance) m’ont personnellement convaincu tout comme plusieurs personnes qui l’a soutenu ici à Vakinankaratra . Des qualités que je jugerais primordial pour diriger un pays. Sa deuxième place lors des élections présidentielles prouve la confiance des gens d’Antsirabe à son égard.

Même s’il n’était pas élu, assoiffé de développement et convaincu de ses idéologies, sa comité de soutien à Vakinakaratra à décider de poursuivre la route qui s’est conclu par la création du parti ADN à la base.

Je souhaite travailler et collaborer avec quelqu’un :
– de généreux et prêt à aider et contribuer au développement de ses compatriotes et de son pays.
– qui craint et a foi en Dieu
– qui à une capacité d’écoute et tient compte des idées d’autrui.
– qui n’abuserai pas de son pouvoir pour dérober les biens de notre pays, tout comme ce qu’on a toujours vu et vécu.
– de juste et qui se battra contre l’injustice ; et fera triompher la justice.

J’ai dit un collaborateur, car on va travailler ensemble pour changer la situation actuelle, mettre en place de nouveaux projets de développement et technique de gestion à la base. Une école de la vie pour entamer un changement de comportement qui nous permettra de revivre à nouveau nos valeurs au sein de notre société.

J’ai pu voir tout en Edgard Razafindravahy que je considère comme un mentor, un grand Frère. J’incite ainsi tous mes compatriotes (ANdao Nama) à être des nôtres pour donner à nos enfants, à notre pays un avenir meilleur.